de fr it

Johann AntonKnill

30.5.1804 à Appenzell, 1.6.1878 à Appenzell, cath., d'Appenzell. Fils de Josef, fossoyeur, et de Maria Barbara Stark. Ecole élémentaire et école latine à Appenzell, collège Saint-Michel à Fribourg (1821-1826), grand séminaire à Lucerne et à Coire (1826-1829). Ordination en 1829. Chapelain à Appenzell et curé à Haslen (AI) en 1829, curé à Gonten en 1836, puis, de 1840 à 1878, interlocuteur du gouvernement pour les affaires ecclésiastiques (Standespfarrer) et commissaire épiscopal à Appenzell. Camérier d'honneur du pape et protonotaire. Intéressé aux questions scolaires, K. institua en 1857 la conférence cantonale pour le perfectionnement des maîtres, écrivit des manuels scolaires et fit construire des écoles. Il étudia l'histoire des paroisses des Rhodes-Intérieures et reconstitua les registres des mariages et des décès d'Appenzell depuis 1620. Il participa avec son frère Johann Baptist (1807-1873), médecin, à la fondation en 1853 de l'orphelinat de Steig à Appenzell.

Sources et bibliographie

  • AWG, 168-169
  • F. Stark, Aus Heimat und Kirche, 1993, 110-141
  • H. Bischofberger, Rechtsarchäologie und rechtliche Volkskunde des eidgenössischen Standes Appenzell Innerrhoden, 2, 1999, 1048 (avec bibliogr.)
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF