de fr it

DavidLasserre

8.10.1882 à Genève, 7.12.1973 à Lausanne, prot. (Eglise libre jusqu'en 1966), de Genève. Fils de Gustave, avocat et notaire, et d'Eugénie Aubert. 1917 Claire Guisan, fille de Francis, gérant du bureau de renseignements (office du tourisme) de Lausanne. Théologie à Genève, Zurich, Marbourg et Lausanne (thèse en 1908). Pasteur en Belgique et dans le nord de la France, L. abandonna le ministère, fit une licence ès lettres à Lausanne et fut professeur dès 1912 à l'Ecole nouvelle, puis à l'école Vinet, enfin au gymnase de jeunes filles. Spécialiste des Alliances confédérales (1941), il s'intéressa particulièrement à la neutralité suisse et au fédéralisme, insistant sur la tradition de l'arbitrage. Pacifiste, il milita pour l'adhésion à la SdN. Il s'opposa vigoureusement à l'antisémitisme ambiant et prit parti pour le sionisme. Il collabora à de nombreux journaux et revues, donna des cours à l'université populaire, des causeries à la radio et fut actif dans diverses œuvres sociales.

Sources et bibliographie

  • Fonds, BCUL
  • P. Jeanneret, «David Lasserre (1882-1973)», in RSH, 44, 1994, 389-409
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF