de fr it

Swiss Jewel

A la suite des changements qui survinrent dans la production de la branche horlogère, Constantin Mojonny, de Neuchâtel, créa en 1907 à Locarno une succursale de C. Mojonny fils & Co., fabrique de pierres fines pour l'horlogerie et les instruments de précision, fondée à Yverdon en 1883. Elle prit le nom de Swiss Jewel Co. SA en 1911 et se sépara de la maison mère en 1924. Regroupant à l'origine des ateliers éparpillés dans différents villages de la région, elle concentra ses activités à Locarno après avoir introduit la mécanisation de la production au cours des années 1920. Dans la seconde moitié du XXe s., elle devint l'industrie la plus importante du Locarnais et la famille Foery de Zoug en devint l'associée. Après avoir déplacé les ateliers à Tenero-Contra en 1990, la société fusionna avec Sifo Holding SA en 1997. En 2010, Swiss Jewel occupait 120 employés chargés de la fabrication et du commerce de pierres synthétiques et d'autres produits de haute précision.

Sources et bibliographie

  • I. Schneiderfranken, Le industrie nel cantone Ticino, 1937, 106-108
Liens
Indexation thématique
Economie / Horlogerie / Entreprises

Suggestion de citation

Talamona, Gianmarco: "Swiss Jewel", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 23.12.2011, traduit de l’italien. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/049058/2011-12-23/, consulté le 20.06.2021.