de fr it

Tanneggseigneurie

Seigneurie et ancien bailliage dans le canton de Thurgovie, qui comprenait des possessions et des droits à Bichelsee (Itaslen), Eschlikon (Hurnen), Münchwilen (Oberhofen et Sigensee), Sirnach (notamment Büfelden, Gloten, Horben et Wiezikon), Wängi (Krillberg), Bettwiesen, Fischingen et Mosnang. Après que l'avouerie du couvent de Fischingen eut passé en 1237 à l'évêque de Constance, Heinrich von Tanne, celui-ci réunit dans le bailliage de T. la seigneurie épiscopale et d'autres domaines dont il avait fait l'acquisition. La seigneurie, qui reçut un coutumier en 1432, était administrée par des baillis épiscopaux, choisis notamment dans la famille Rugg. Temporairement concédée aux comtes de Toggenbourg, elle fut rachetée par l'évêque Albrecht Blarer. Le bailliage fut incendié lors des guerres d'Appenzell en 1407, puis à nouveau mis à sac par les troupes zurichoises en 1411. La population, en 1543, refusa d'appliquer le nouveau droit de succession. En 1693, le couvent de Fischingen acquit de l'évêque de Constance la seigneurie de T. et la conserva jusqu'en 1798.

Sources et bibliographie

  • MAH TG, 2, 1955, 318-320
  • HS, III/1, 674
Indexation thématique
Entités politiques / Seigneurie