de fr it

Neue Wege

Mensuel fondé en 1906 dans l'entourage de Leonhard Ragaz; sous l'influence de celui-ci, mort en 1945, la revue défendit le socialisme religieux, l'idée coopérative et un pacifisme radical, tout en cherchant à établir un dialogue œcuménique s'étendant aussi au judaïsme (Martin Buber, Margarete Susmann). Placée sous censure préventive durant la Deuxième Guerre mondiale, elle se diffusa de 1941 à 1944 sous forme de "manuscrit imprimé" pour échapper au contrôle de la presse. Pendant la guerre froide, elle critiqua aussi bien l'anticommunisme que le stalinisme, surtout dans les articles de politique étrangère de Hugo Kramer. Elle perdit toutefois de son importance jusqu'en 1977, date à laquelle la direction fut élargie au mouvement des chrétiens pour le socialisme, proche du catholicisme, ce qui approfondit sa tendance œcuménique. Sous Willy Spieler, les Neue Wege redevinrent un important forum de réflexion des mouvements de gauche les plus divers.

Sources et bibliographie

  • Neue Wege, 10/11, 2006
Liens
Notices d'autorité
GND

Suggestion de citation

Brassel-Moser, Ruedi: "Neue Wege", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 07.09.2010, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/049102/2010-09-07/, consulté le 25.10.2020.