de fr it

FrançoisPidou

13.4.1799 à Lausanne, 1.7.1877 à Lausanne, prot., de Combremont-le-Grand, Forel (Lavaux) et Lausanne. Fils d'Auguste (->). Neveu de Gabriel Pichard. 1826 Marie Curtat, fille de Louis Auguste Curtat. Maître ès arts à Genève (1818), docteur en droit à Lausanne (1824). Avocat. Professeur ordinaire de droit naturel et public à Lausanne (1824-1842, recteur de 1830 à 1833). Juge au tribunal de district de Lausanne (1825-1831) et à la cour d'appel cantonale (1840-1846). Membre de la Constituante (1831). Député libéral au Grand Conseil vaudois (1831-1840 et 1845-1869, président en 1833-1834 et 1838). Cofondateur de la Société d'histoire de la Suisse romande (1837). Avec ses collègues André Gindroz et Charles Monnard ("le parti des professeurs"), P. fut l'un des chefs de file du libéralisme réformateur vaudois pendant la Régénération. Bellettrien.

Sources et bibliographie

  • Livre du Recteur, 5, 184
  • G. Arlettaz, Libéralisme et société dans le canton de Vaud, 1814-1845, 1980
  • Professeurs Académie Lausanne, 464-465
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 13.4.1799 ✝︎ 1.7.1877