de fr it

Carl AugustSchöll

5.9.1810, 15.3.1878 à Saint-Gall, prot., de Strasbourg, de Steinmaur (1831), de Saint-Gall (1861). Fils de Kaspar Friedrich et d'Anna Barbara Klauser. 1839 Maria Helena Fehr, fille de Heinrich, caissier. Poêlier à Zurich. A partir de 1844, S. enseigna le modelage et la gymnastique à Saint-Gall (école industrielle, institut Munz et, de 1856 à 1878, école cantonale). Il participa à la fondation du corps de sauvetage des gymnastes (sapeurs-pompiers volontaires) et le présida. Il se forma en autodidacte à l'art des reliefs géographiques. Son relief du Säntis fut primé à l'Exposition universelle de Londres (1851) et son grand relief du canton de Saint-Gall à celle de Paris (1855). Ce dernier, fabriqué entre 1845 et 1852 pour le gouvernement cantonal qui le fit exposer dans son palais, constituait au XIXe s. l'une des curiosités majeures de la ville; il fut démonté vers 1950 et détruit en 1972. Le musée d'histoire de Saint-Gall conserve diverses maquettes de S., dont des modèles de châteaux forts.

Sources et bibliographie

  • St. Galler Tagblatt, 18.3.1878
  • SKL, 3, 81
En bref
Dates biographiques ∗︎ 5.9.1810 ✝︎ 15.3.1878

Suggestion de citation

Kaiser, Markus: "Schöll, Carl August", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 09.02.2011, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/049122/2011-02-09/, consulté le 24.09.2020.