de fr it

ManfredZüfle

30.6.1936 à Baar, 29.3.2007 à Zurich, cath., de Baar. Fils d'Alfred, boulanger, Allemand déchu de sa nationalité, de Baar (1941), et d'Agatha Schön. Astrid Renggli. Etudes de langue et littérature allemandes à Zurich, Tübingen, Nottingham, Londres et Aix-en-Provence, doctorat ès lettres (1967). A Zurich, Z. enseigna l'allemand à des travailleurs étrangers à l'école des arts et métiers, puis l'allemand et la philosophie dans des écoles secondaires. Ecrivain indépendant (dès 1982), collaborateur et membre de la rédaction de la revue Neue Wege. Publiciste combatif aux convictions marxistes et chrétiennes, président du Groupe d'Olten (1991-1995), membre du comité de Solidarité sans frontières. Son œuvre d'écrivain se situe à la frontière entre l'ouvrage documentaire et la fiction. Son roman Kellergeschichten traite de l'époque de la haute conjoncture, tandis que Der Scheinputsch (1989) aborde le sujet du mouvement de jeunesse et la répression qui s'ensuivit. Z. s'investit dans la politique scolaire et surtout dans celle de la jeunesse.

Sources et bibliographie

  • Neue Wege, 101, 2007, n° 5, 134-143
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 30.6.1936 ✝︎ 29.3.2007
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature

Suggestion de citation

Bigler-Marschall, Ingrid: "Züfle, Manfred", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 25.02.2014, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/049167/2014-02-25/, consulté le 30.10.2020.