de fr it

Giovanni GiacomoPorro

vers 1590 à Lugano, septembre 1656 à Munich. Compositeur et organiste, P. grandit à Lugano où il se forma peut-être. Il travailla à la cour de Turin (1618), puis à Rome (1626) où il fut le remplaçant de Girolamo Frescobaldi à la basilique Saint-Pierre (1630-1633). Il se rendit ensuite à Vienne et s'établit en 1635 à Munich où il fut nommé maître de chapelle. Il se consacra surtout à la musique sacrée et, dès 1651, à la composition de ballets et à la promotion de l'opéra (mise en scène de L'arpa festante de Giovanni Battista Maccioni en 1653). P. fit la connaissance de Galilée grâce à son neveu, lui aussi musicien à la cour de Bavière. Il ne reste de ses œuvres que quelques compositions vocales de la période italienne et une pièce pour orgue (manuscrit conservé à l'abbaye bénédictine de Müstair).

Sources et bibliographie

  • C. Piccardi, «Giovanni Giacomo Porro, Francesco Robbiano e altri musici di frontiera», in La musica sacra in Lombardia nella prima metà del Seicento, éd. A. Colzani et al., 1988, 321-329
  • F. Seydoux, «Quellen italienischer Orgelmusik des 17. Jahrhunderts auf Schweizer Boden», in Arte organaria italiana e germanica tra Rinascimento e Barocco, éd. M. Guido, 2007, 60-70
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ vers 1590 ✝︎ septembre 1656