de fr it

EduardZüblin

11.3.1850 à Castellammare di Stabia (Campanie), 25.11.1916 à Zurich, prot., de Saint-Gall. Fils de Caspar, marchand de textiles, et d'Ursula née Z. Neveu de Friedrich (->). 1880 Carolina Bolte, fille de Wilhelm, caissier de gare. Institut Ryffel à Stäfa (dès 1859), apprentissage de technicien sur machines chez Sulzer à Winterthour (1867-1871). Monteur, Z. fit ensuite une formation complémentaire à Lyon et Manchester. Ingénieur dans la filature Vonwiller & C. à Nocera (Campanie, 1879-1882). Collaborateur (dès 1883) et successeur (1885) de l'architecte suisse Adolf Mauke à Naples. Il construisit en Campanie de nombreux bâtiments industriels et des ouvrages en béton armé, les premiers du genre. En 1898, il créa à Strasbourg une entreprise de construction, avec des filiales notamment à Bâle (1908) et Zurich (1912). Partant du système développé par l'ingénieur français François Hennebique, Z. adopta des solutions innovantes pour la réalisation d'ouvrages en béton armé (ponts, piscines, plafonds, toitures en dents de scie, silos et fondations sur pilotis). Le viaduc ferroviaire de Langwies (1913-1914) et l'étayage des fondations du clocher de la cathédrale de Strasbourg (dès 1914) comptent parmi ses réalisations majeures. Au début du XXIe s., la firme Ed. Züblin AG à Stuttgart était l'une des principales entreprises européennes de construction.

Sources et bibliographie

  • AFam, StASG
  • Revue polytechnique suisse, 68, 1916, no 25, 291-292
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 11.3.1850 ✝︎ 25.11.1916

Suggestion de citation

Kaiser, Markus: "Züblin, Eduard", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 03.09.2013, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/049239/2013-09-03/, consulté le 25.11.2020.