de fr it

Karl FriedrichMeyer

19.5.1884 à Bâle, 27.4.1974 à San Francisco, prot., de Bâle. Fils de Theodor M. zum Pfeil, commerçant, et de Sophie Lichtenhahn, institutrice. 1) 1913 Mary Elisabeth Lindsay, 2) 1960 Marion Grace Lewis. Docteur en médecine vétérinaire (1909) et ès sciences naturelles (1924, bactériologie) de l'université de Zurich. Pathologiste au Département de l'agriculture du Transvaal en Afrique du Sud (1908-1910). Professeur de pathologie et de bactériologie à l'école de médecine vétérinaire de l'université de Pennsylvanie (1910-1913), puis de bactériologie, protozoologie et pathologie expérimentale à l'université de Californie (San Francisco et Berkeley, 1913-1954) et directeur de la Fondation George Williams Hooper pour la recherche médicale (1915-1954). M. fut en outre conseiller auprès de l'Office californien de la santé, auprès des forces armées et du Service de la santé publique des Etats-Unis, ainsi qu'auprès de l'Organisation mondiale de la santé. On lui doit des travaux novateurs sur l'épidémiologie des maladies infectieuses chez l'homme et l'animal (il y prend en compte les écosystèmes des germes), ainsi que d'importantes contributions sur l'hygiène dans l'industrie alimentaire et sur diverses maladies infectieuses (botulisme, brucellose, ornithose, encéphalite chevaline, peste), ce qui lui valut le surnom de "Louis Pasteur du XXe siècle". Connu pour son sens de la responsabilité sociale, pédagogue remarquable, il joua un grand rôle dans le développement de la médecine sociale et préventive aux Etats-Unis. Docteur honoris causa de neuf universités.

Sources et bibliographie

  • J. Schachter, «Karl Friedrich Meyer», in Bull. de l'Académie suisse des sciences médicales, 33, 1977, 187-199
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 19.5.1884 ✝︎ 27.4.1974