de fr it

EduardSeiler

24.2.1908 à Brigue, 13.3.1976 à Trimbach (accident de la route), cath., de Blitzingen, Brigue et Zermatt. Fils de Hermann (->). Frère de Hermann (->), cousin de Franz (->) et de Theodore E. (->). Elena Brunner. Etudes de sciences économiques à Saint-Gall, Zurich (doctorat) et Paris. Dès 1929, S. travailla dans les hôtels de son père à Gletsch. Dans les années 1930, il organisa des campagnes publicitaires à Londres et Paris pour promouvoir la saison hivernale à Zermatt. Par la suite, il acheta et dirigea l'hôtel Ermitage de Küsnacht (ZH). A la mort de son père en 1961, il reprit les hôtels de Gletsch. Membre du conseil d'administration de Seiler Hotels SA (1948), puis vice-président (1967) et administrateur-délégué (dès 1974). Démocrate convaincu, S. fut secrétaire de la Ligue du Gothard (1942) et directeur du Redressement national (dès 1943), pour lequel il rédigea d'innombrables articles sociopolitiques et lança diverses pétitions et actions.

Sources et bibliographie

  • Walliser Bote, 3.8.1976
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 24.2.1908 ✝︎ 13.3.1976

Suggestion de citation

Truffer, Bernard: "Seiler, Eduard", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 14.03.2011, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/049369/2011-03-14/, consulté le 28.09.2021.