de fr it

CatherineRepond

18.8.1663 à Villarvolard, 15.9.1731 à Fribourg, cath., de Villarvolard. Fille de Sulpice-Noë et de Catherine NN. Généralement appelée Catillon, R. vivait de mendicité à Villarvolard avec sa sœur Marguerite, célibataire comme elle. Soupçonnée de sorcellerie, elle fut interrogée à plusieurs reprises en 1731 par le bailli Beat-Nicolas de Montenach à Corbières. Elle avoua sous la torture un prétendu pacte avec le diable et sa participation au sabbat et fut exécutée dès la fin du second procès à Fribourg. Le Grand Conseil fribourgeois la réhabilita moralement en mai 2009.

Sources et bibliographie

  • N. Morard, «Le procès de la sorcière Catherine Repond dite "Catillon"», in Ann. frib., 50, 1969/1970, 13-80
  • J. Ferrari-Clément, Catillon et les écus du diable, 2008
  • K. Utz Tremp, «Von Itha Stucki bis Catherine Repond alias Catillon», in FGB, 86, 2009, 71-115
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ≈︎ 18.8.1663 ✝︎ 15.9.1731

Suggestion de citation

Utz Tremp, Kathrin: "Repond, Catherine", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 19.08.2010, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/049464/2010-08-19/, consulté le 09.03.2021.