de fr it

Johann UlrichWehrli

13.1.1794 à Höngg (auj. comm. Zurich), 1.1.1839 à Unterstrass (auj. comm. Zurich), prot., de Höngg. Fils de Johannes, maître menuisier et verrier, et d'Anna Eckart. 1815 Katharina Beck. W. fit un apprentissage de menuisier et de verrier à Wipkingen, tout en se formant à la musique en autodidacte (piano, clarinette, flûte, violon, carillon). Il enseigna le chant et la musique à l'école réale de Zurich, et composa, entre autres, le Sempacherlied en 1832. A l'instigation de Hans Georg Nägeli, il fonda, en 1826, les chœurs d'hommes de Wipkingen et de Höngg, qui fusionnèrent avec d'autres chœurs de la région en 1828, pour constituer la Société de chant de la vallée de la Limmat. Il dirigea en outre la fanfare des cadets de la ville de Zurich dès 1827 et fut maître de musique des harmonies de quartier des cercles de Zurich et Kloten. Membre honoraire et directeur de la Société de chant de la ville de Zurich (1836).

Sources et bibliographie

  • Anleitung zum Unterricht im Gesange, s.d. (ZBZ)
  • Eloah, 1835
  • Revue musicale suisse, 76, 1936, 390-392
  • R. Frei, Johann Ulrich Wehrli, Komponist, 1794-1839, 1939
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 13.1.1794 ✝︎ 1.1.1839