de fr it

RobertVögeli

2.6.1927 à Baden, 15.2.2005 à Aarau, cath., de Leuggern. Fils de Karl Robert, garde-forestier, et de Maria Bertha Keller. 1992 Madeleine Volery. Etudes de pédagogie, d'ethnologie européenne, de philosophie politique et d'histoire à l'université de Zurich, doctorat (1956). En 1956, V. fut chargé de la remise en service de la section Armée et Foyer du commandement de l'armée, démobilisée à la fin de la guerre. Partisan déterminé de la défense spirituelle, il entra en conflit avec son supérieur, le brigadier Jean Schindler. Révoqué de sa charge de chef de section sous un vague prétexte en 1962, il fut réhabilité par le Conseil fédéral en 1965. Cofondateur de l'Aktion für freie Demokratie en 1966 (AFD, "Action pour une démocratie libre"). De 1970 à 1992, V. dirigea l'Institut für politologische Zeitfragen à Zurich (spécialisé dans les questions de politologie contemporaine et placé sous la responsabilité de l'AFD), dont les recherches portaient notamment sur les mouvements subversifs. Président de la Société des étudiants suisses (1952-1953). Colonel.

Sources et bibliographie

  • I. Perrig, Geistige Landesverteidigung im Kalten Krieg, 1993
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 2.6.1927 ✝︎ 15.2.2005