de fr it

JuliusSchmidhauser

29.3.1893 à Zurich, 6.1.1970 à Losone, prot., de Sulgen et Rüti (ZH). Fils de Julius, caissier d'arrondissement postal, et de Caroline Metzler. 1920 Alice Spinner, fille de Johannes, pasteur et doyen. Etudes de droit et de sciences politiques à Zurich (dès 1911) et à Berlin (1913-1914), doctorat à Zurich (1919). Secrétaire de la Société suisse des écrivains (1919-1923). Conseiller aux études de l'Eglise réformée zurichoise (1929-1934). Après 1934, S. vécut la plupart du temps à Losone comme écrivain. Il est l'auteur de plusieurs œuvres philosophiques et littéraires d'inspiration chrétienne, dont la principale (Der Kampf um das geistige Reich, 1933) retrace l'évolution de l'université en Europe depuis ses débuts.

Sources et bibliographie

  • D. Larese, Julius Schmidhauser, 1965 (avec liste des œuvres)
  • D. Larese, éd., Philosophen am Bodensee, 1999, 39-52
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 29.3.1893 ✝︎ 6.1.1970