de fr it

EberhardWüest

Mentionné pour la première fois en 1422, pour la dernière fois en 1444, de Rapperswil (SG). Clerc marié du diocèse de Constance. Etudes à Vienne (1423). Notaire impérial, secrétaire de la ville de Rapperswil (1422 au plus tard-1441), exerçant aussi des fonctions notariales à Schwytz et Glaris. Pendant la guerre de Zurich, W. représenta la puissance autrichienne aux négociations de paix de Baden en mars 1444. Il rédigea probablement la chronique dite de Klingenberg, dont la partie consacrée à l'histoire récente, comprenant un récit de la guerre de Zurich jusqu'à la fin de 1444, lui sera déjà attribuée par Aegidius Tschudi. Cette chronique considère les Confédérés et leurs alliés comme fauteurs de désordre face aux forces légitimes (Empire, Autriche et noblesse); elle est idéologiquement à l'opposé de la chronique contemporaine du chancelier schwytzois Hans Fründ.

Sources et bibliographie

  • B. Stettler, éd., Die sogenannte Klingenberger Chronik des Eberhard Wuest, Stadtschreiber von Rapperswil, 2007
  • SDS SG, II/2/1.1, LXXIV-LXXV
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques Première mention 1422 Dernière mention 1444