de fr it

JosephZuber

26.6.1767 à Wattwil, 13.4.1818 à Uerikon (comm. Stäfa), prot., de Wattwil. Fils de Rudolf, agriculteur, et de Susanna Barbara Braunwalder. 1796 Susanna Bühler, fille de Jacob, juge à Uerikon. Etudes de théologie à Zurich (1785-1789), séjour à Genève. Directeur d'une école de jeunes filles à Saint-Gall. En 1795, Z. prononça un discours en faveur des libertés populaires devant la landsgemeinde à Wattwil; en 1798, il participa aux mouvements révolutionnaires dans le Toggenbourg. Receveur du canton du Säntis (1798-1803), il fut membre de la commission helvétique des finances (1799). Les patriotes de Teufen (AR), Hérisau, Waldstatt et Schwellbrunn le chargèrent d'obtenir le maintien du canton du Säntis à la Consulta de Paris (1802). Caissier cantonal de Saint-Gall (1803-1807), administrateur de la compagnie minière de Tiefencastel (1807-1813), puis avocat à Saint-Gall, Z. fut commissaire du gouvernement lors de l'enquête menée contre l'administrateur des domaines Karl Häfelin (1816-1817).

Sources et bibliographie

  • M. Kaiser, Es werde St. Gallen!, 2003, 48-49, 54-55
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 26.6.1767 ✝︎ 13.4.1818

Suggestion de citation

Kaiser, Markus: "Zuber, Joseph", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 24.02.2014, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/049591/2014-02-24/, consulté le 21.10.2020.