de fr it

Zürcher Illustrierte

Page de titre du Zürcher Illustrierte No 35 de 1929 (Bibliothèque nationale suisse).
Page de titre du Zürcher Illustrierte No 35 de 1929 (Bibliothèque nationale suisse). […]

Hebdomadaire fondé en 1925 par les éditions Conzett & Huber de Zurich, voué d'abord aux nouvelles sportives, aux actualités non politiques et aux photos d'agence. En 1929, Arnold Kübler devint rédacteur en chef; il mit l'accent sur les reportages présentant la vie quotidienne et engagea de jeunes photographes de talent comme Hans Staub, Paul Senn et Gotthard Schuh. Combinant exigence artistique et efficacité auprès d'un vaste lectorat, la Zürcher Illustrierte se distingua des autres magazines qui publiaient surtout des photos d'agence. Dans les années 1930, elle joua un rôle éminent dans la diffusion de reportages photographiques suscitant la réflexion ou relevant de la critique sociale. Elle fut le premier illustré suisse conçu pour mettre au premier plan la photographie. L'hebdomadaire atteignit son tirage maximal en 1933 (83 500 exemplaires). Dans un climat de concurrence exacerbée, il finit par succomber à la difficulté de concilier ambition culturelle et contraintes économiques. Il fut vendu en 1941 aux éditions Ringier, qui suspendirent la parution (tandis que Kübler lançait la revue culturelle Du"). La Zürcher Illustrierte est considérée aujourd'hui comme un témoin irremplaçable de la vie quotidienne en Suisse durant l'entre-deux-guerres.

Sources et bibliographie

  • La photographie en Suisse, 1992, 179-204
  • P. Meier, «Ein Massenblatt gegen die Beliebigkeit», in RSH, 60, 2010, 75-83
Liens
Notices d'autorité
GND

Suggestion de citation

Scherrer, Adrian: "Zürcher Illustrierte", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 29.07.2014, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/049596/2014-07-29/, consulté le 28.10.2020.