de fr it

HansSpreng

5.4.1901 à Aarwangen, 29.3.1975 à Rüdtligen-Alchenflüh, prot., de Graben. Fils d'Albert, directeur de l'école d'arboriculture fruitière de Haldimoos (comm. Aarwangen), et de Lina Strasser. 1925 Martha Käser, fille de Friedrich. Formation à l'école d'agriculture de Rütti (comm. Zollikofen) et à l'école d'arboriculture fruitière de Wädenswil. Maître à l'école d'arboriculture et d'horticulture d'Oeschberg (comm. Koppigen) en 1922, contrôleur en chef de Fruit-Union Suisse pour les cantons de Berne, Soleure et Fribourg (1923-1927), directeur de la centrale bernoise (1927-1967) et de la centrale suisse (1934-1967) d'arboriculture d'Oeschberg. Membre de la section fruits de l'Office fédéral de guerre pour l'alimentation (1940-1945) et de la commission d'experts chargée de la loi fédérale sur l'agriculture (dès 1943). Avec sa méthode de taille dite Oeschberg, S. modifia de manière décisive non seulement la qualité des fruits de table, mais également le paysage des régions arboricoles de Suisse.

Sources et bibliographie

  • H. Wahlen, «Hans Spreng 1901-1975», in Die Grüne, 103, 1975, no 52, 10-29
Liens
Autres liens
fotoCH
Notices d'autorité
GND

Suggestion de citation

Auderset, Juri: "Spreng, Hans", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 22.02.2012, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/049637/2012-02-22/, consulté le 12.05.2021.