de fr it

Rose-ClaireSchüle

24.12.1921 à Paris,28.4.2015 à Morges, protestante, de Winterthour, de Zurich (1953). Fille d'Albert Balderer, banquier, et d'Ida Sauter. 1953 Ernest Schüle. Etudes en philologie romane, en arabe, persan, turc, et en ethnologie européenne à Bâle, doctorat en 1953. Recherches sur le patois et l'ethnographie de la commune de Nendaz sous l'égide du Fonds national suisse de la recherche scientifique. Première ethnologue engagée par le canton du Valais en 1969, Rose-Claire Schüle a dirigé les Musées cantonaux du Valais (1979-1984). Première femme à accéder à la présidence du Heimatschutz (1976-1988), fondatrice de l'Association valaisanne des Musées locaux (1981). Auteure de nombreuses publications d'ethnologie sur le Valais, elle a reçu le prix de la Fondation Divisionnaire F.K. Rünzi (1975) et celui de la fondation Créativité au Troisième Âge (2014) pour son livre Les vouivres dans le ciel de Nendaz, publié en 2011.

Sources et bibliographie

  • Y. Fournier, «Hommage à Rose-Claire Schüle», in Nendaz panorama, no 118, 2015, 20-22.
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Rose-Claire Balderer (nom de naissance)
Dates biographiques ∗︎ 24.12.1921 ✝︎ 28.4.2015