de fr it

GertrudSpäth-Schweizer

La politicienne à son bureau du Conseil de la bourgeoisie de Riehen en janvier 1971. Photographie de Reto Hügin (Ringier Bildarchiv, RBA1-4-39200) © Staatsarchiv Aargau / Ringier Bildarchiv.
La politicienne à son bureau du Conseil de la bourgeoisie de Riehen en janvier 1971. Photographie de Reto Hügin (Ringier Bildarchiv, RBA1-4-39200) © Staatsarchiv Aargau / Ringier Bildarchiv. […]

6.12.1908 à Riehen, 19.10.1990 à Bâle, prot., de Riehen. Fille d'Oskar Schweizer, restaurateur et agriculteur, et de Lina Jäggi. 1932 Ernst Späth, maître charpentier, fils d'Anton, maître charpentier. Ecole de travaux féminins à Bâle. Responsable durant cinq ans de la billetterie et de la caisse principale du théâtre municipal de Bâle. Après son mariage, ménagère et mère au foyer, ainsi que collaboratrice dans l'entreprise de son époux. Membre du Conseil de la bourgeoisie de Riehen de 1958 à 1974, S. fut la première femme en Suisse à faire partie d'une autorité politique. En tant que représentante du parti bourgeois local, elle s'engagea surtout dans le domaine de l'assistance.

Sources et bibliographie

  • Basler Nachrichten, 1.12.1959
  • Riehener Zeitung, 26.10.1990
  • A. Schnyder et al., Riehen - ein Portrait, 2010, 51
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Gertrud Schweizer (nom de naissance)
Gertrud Späth (nom de mariage)
Dates biographiques ∗︎ 6.12.1908 ✝︎ 19.10.1990