de fr it

LinaStadlin-Graf

20.3.1872 à Speicher, 19.11.1954 à Beckenried, prot., de Speicher. Fille de Johann Graf, agriculteur et député à la Constituante et au Grand Conseil, et d'Anna Katharina Frischknecht. 1897 Hermann Stadlin (->). Elevée à Speicher, S. fréquenta l'école normale, probablement à Saint-Gall. Etudes de droit à l'université de Zurich (1891-1892, comme auditrice), puis à Berne dès 1892. En 1895, elle fut l'une des premières femmes juristes suisses à obtenir un doctorat. Sous le nom de son mari, elle fut rédactrice du journal radical Zuger Volksblatt (1902-1920) et veillait à la publication d'articles destinés aux femmes. Après la quasi-faillite de la Banque populaire suisse, qui valut à son mari de perdre son poste de directeur, le couple se retira à Beckenried, où S. travailla comme conseillère juridique dès 1933.

Sources et bibliographie

  • F. Rogger, Der Doktorhut im Besenschrank, 1999, 113-118
  • F. Rogger, «Die Juristin und Redaktorin Lina Stadlin-Graf 1872-1954», in FrauenLeben Appenzell, éd. R. Bräuniger, 1999, 472-480
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Lina Graf (nom de naissance)
Lina Stadlin (nom de mariage)
Dates biographiques ∗︎ 20.3.1872 ✝︎ 19.11.1954

Suggestion de citation

Rogger Kappeler, Franziska: "Stadlin-Graf, Lina", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 30.11.2010, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/049659/2010-11-30/, consulté le 20.09.2021.