de fr it

JakobSteiger

1.3.1861 à Hérisau, 28.6.1934 à Berne, prot., d'Uetikon et, dès 1920, de Berne. Fils de Jakob (->). Frère d'Ernst (->) et de Lily Zellweger-Steiger. Beau-frère d'Otto Zellweger. Helene Emma van Vloten, fille de Franz Helenus, pharmacien. Après avoir travaillé un certain temps dans l'entreprise paternelle, S. reprit des études de droit à Bâle et Berne (doctorat en 1897 à Berne avec une thèse sur la nationalisation des chemins de fer en Suisse). Pendant ses études, il entra à la rédaction de l'Allgemeine Schweizer Zeitung (Basler Nachrichten dès 1902), dont il fut le correspondant au Palais fédéral durant trente-quatre ans. Dès 1900, il rédigea le Schweizerisches Finanz-Jahrbuch. Privat-docent (1903) et professeur extraordinaire (1912-1931) de science financière, transports et industrie suisses à l'université de Berne. Membre de la commission préparatoire pour l'impôt de guerre.

Sources et bibliographie

  • Der Finanzhaushalt der Schweiz, 4 vol., 1915-1919
  • H. Aellen, Lexique suisse des contemporains, 21932, 348
  • Biographisches Lexikon verstorbener Schweizer, 2, 1948, 499
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1.3.1861 ✝︎ 28.6.1934

Suggestion de citation

Lüdi, Heidi: "Steiger, Jakob", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 21.05.2015, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/049691/2015-05-21/, consulté le 05.12.2020.