de fr it

RechaSternbuch

13.5.1905 à Wadowice (Autriche, auj. Pologne), 6.2.1971 à Paris, isr., de Tarnów (Autriche, auj. Pologne) et de Bâle. Fille de Mordechai Rottenberg, rabbin, et de Dvora Friedmann. 1928 Yitzchok S., fils de Naphtul, bourgeois de Bâle en 1910. S. organisa, dès 1938, le transport vers Saint-Gall de juifs orthodoxes allemands et autrichiens, qui poursuivirent pour la plupart leur route vers d'autres pays. Au printemps 1939, soupçonnée de faire passer clandestinement la frontière à des réfugiés, de les héberger chez elle, de mettre sur pied une filière et de leur procurer des visas illégaux, elle fut placée momentanément en détention préventive à Saint-Gall. Faute de preuves, elle fut acquittée à fin juin 1942. Avec son mari, elle fonda à Montreux l'Association d'aide aux réfugiés juifs de Shanghai (1941), qui représenta officiellement le comité de secours juif américain Vaad Hatzalah en 1944. Les S. participèrent notamment aux négociations qui permirent à 1200 juifs du ghetto de Theresienstadt de venir se réfugier en Suisse en 1945.

Sources et bibliographie

  • J. Friedenson, D. Kranzler, Heroine of Rescue, 1984
  • I. Gutmann, éd., Enzyklopädie des Holocaust, 1995, 1374
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Rachela Rottenberg (nom de naissance)
Dates biographiques ∗︎ 13.5.1905 ✝︎ 6.2.1971

Suggestion de citation

Egger, Simone: "Sternbuch, Recha", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 14.11.2012, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/049704/2012-11-14/, consulté le 28.01.2022.