de fr it

GerhardWinterberger

1.5.1922 à Thoune, 17.10.1993 à Erlenbach (ZH), prot., de Schattenhalb. Fils d'Andreas, recteur de l'école des métiers de Thoune, et de Klara Giger. 1952 Helen Krähenbühl. Etudes d'économie et de droit à Berne, doctorat ès sciences politiques (1947), études postgrades à l'Institut de hautes études internationales à Genève et à Londres. Collaborateur de l'Office fédéral du contrôle des prix à Territet, puis de la Chambre de commerce soleuroise, secrétaire de l'Association pour une monnaie saine (1953-1956), directeur de l'Association des fabricants suisses de soie artificielle (1956-1961). W. fut secrétaire (dès 1961), puis directeur (1970-1987) et membre exécutif de la direction (1976-1987) de l'Union suisse du commerce et de l'industrie (Vorort). Sous sa direction, le Vorort atteignit le sommet de son influence sur la politique économique suisse. Membre de la Société du Mont-Pèlerin, il entretint des échanges, dès 1959, avec des économistes tels que Wilhelm Röpke et Friedrich August von Hayek. Par ses articles publiés dans la NZZ ou les Schweizer Monatshefte et des conférences, W. sut gagner l'opinion publique à sa cause. Administrateur de la banque Übersee SA (auj. Falcon Private Bank SA) et de la Rentenanstalt (président à partir de 1991).

Sources et bibliographie

  • Politik und Wirtschaft, 1980
  • A. Jetzer et al., éd., Ordo et Libertas, 1982 (avec liste des œuvres)
  • NZZ, 19 et 21.10.1993
  • A. Franc, «Schweiz, Filz und Neoliberalismus», in Schweizer Monat, 93, 2013, no 1003, 44-52
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1.5.1922 ✝︎ 17.10.1993
Indexation thématique
Economie et professions