de fr it

MargueriteSteiger

12.4.1909 à Zurich, 10.12.1990 à Zurich, prot., de Lucerne et Zurich. Fille d'Otto, chimiste, et de Cäcilie Emilie Burckhardt. Arrière-petite-fille de Jakob Robert (->). Célibataire. Etudes de chimie à l'EPF de Zurich (dès 1929), première Suissesse ayant obtenu un doctorat en chimie à l'EPF (1935). Collaboratrice jusqu'en 1938 de Tadeusz Reichstein, futur lauréat du prix Nobel de médecine, elle publia plusieurs études sur la vitamine C, avant de travailler pour Alexander Todd à Londres et Manchester. La guerre l'obligea à revenir en Suisse, où elle se consacra entièrement, avec un succès que favorisa son esprit ouvert et réfléchi, au développement de l'entreprise Opopharma, société de distribution de produits chimiques et pharmaceutiques qu'elle avait fondée en 1937 avec la pharmacienne Hermine Raths.

Sources et bibliographie

  • M. Schmid, "Man muss nur etwas daraus machen": Das Lebenswerk von Marguerite Steiger und Hermine Raths, 2005
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 12.4.1909 ✝︎ 10.12.1990

Suggestion de citation

Linsmayer, Andrea: "Steiger, Marguerite", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 21.05.2015, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/049730/2015-05-21/, consulté le 14.06.2021.