de fr it

Peter IgnazScherer

1.8.1780 à Soleure, 25.4.1833 à Soleure, cath., de Soleure. Fils de Franz Philipp, commerçant, et d'Anna Maria Pfluger. Célibataire. Etudes de médecine à Fribourg-en-Brisgau, Vienne et Paris. S. pratiqua à Soleure dès 1806. Médecin de l'hôpital (dès 1810), puis médecin du district et en même temps de la ville. Secrétaire du conseil de santé et vice-médecin cantonal en 1831. Il succéda à Robert Glutz comme secrétaire de la Société littéraire de Soleure (1815) et comme bibliothécaire de la ville (1816). Sous la houlette du rédacteur Urs Joseph Lüthi, S. rechercha et publia des chartes (Urkunden) qui parurent dans le Solothurner Wochenblatt, démarche qui lui valut le surnom de Docteur Urkundio. Dès 1857, la Société d'histoire du canton de Soleure fit paraître une collection de documents qu'elle intitula Urkundio en son honneur.

Sources et bibliographie

  • F. Fiala, «Doktor Urkundio», in Urkundio, 1, 1857, 1-7
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1.8.1780 ✝︎ 25.4.1833