de fr it

Marie-ThérèseWillermaulaz

14.11.1751 à Lille, 1.8.1816 à Paris, cath., de Charmey. Fille de François-Joseph et de Marie-Thérèse Werquin. Son père (né à Charmey) était concierge à l'hôtel des Dreux-Brézé (à Lille), qui s'occupèrent de l'éducation de W., orpheline à 6 ans. 1783 Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais. Musicienne et brillante intellectuelle, tenant salon, W. fut une véritable associée pour son illustre mari et veilla à la survie de son œuvre après sa mort (1799). Elle possédait des biens à Charmey. Elle fréquentait les Thelusson à Paris et était liée d'amitié avec le banquier Jean-Frédéric Perregaux, le docteur Frédéric Mieg de Neuchâtel, une Rath de Genève. Surnommée "la nouvelle Sévigné" dans les salons parisiens, elle a laissé une abondante correspondance en grande partie inédite.

Sources et bibliographie

  • T. Claeys, A.-J. Tornare, «Marie-Thérèse Willermaulaz, l'épouse de Beaumarchais», in La Révolution au pays et val de Charmey, 1998, 7-27
  • A.-J. Tornare, «Marie-Thérèse Willermaulaz (1751-1816)», in Cah. du Musée gruérien, 8, 2011, 37-50
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Marie-Thérèse Caron de Beaumarchais (nom de mariage)
Marie-Thérèse Vuillermaulaz
Dates biographiques ∗︎ 14.11.1751 ✝︎ 1.8.1816