de fr it

Wolfcoz II

Mentionné pour la première fois vers 839, un 7.8 avant 895 . Entré à l'abbaye de Saint-Gall vers 838, W. est attesté comme diacre en 839, scribe entre 839 et 867, prieur forain dans le Nord entre 861 et 868 (fonction qu'il exerçait peut-être déjà en 854) et doyen en 878/879. Avec son homonyme (et peut-être parent) W. Ier, il eut une influence importante sur le développement de la calligraphie et de l'enluminure à Saint-Gall au IXe s.

Sources et bibliographie

  • R. Schaab, Mönch in Sankt Gallen, 2003, 53, 78
En bref
Dates biographiques Première mention 839 ✝︎ un 7.8 avant 895