de fr it

MarcVuilleumier

14.7.1930 à Courbevoie,15.1.2021 à Genève, sans confession, de Tramelan. Fils d'Henri Vuilleumier, pasteur, et d'Emma née Magnan. Célibataire. Marc Vuilleumier fit ses études à l'Université de Genève, où il obtint une licence en histoire (1952) et une en lettres classiques (1955). Après avoir participé en 1953 au concours d'instituteur, il fut maître au collège de Genève (1955-1961). Le Fonds national suisse de la recherche scientifique lui alloua des bourses en 1961-1962 et 1970-1971. Assistant (1963-1969) à la faculté des lettres de l'Université de Genève, il fut ensuite assistant (1974-1979), puis chargé d'enseignement (1979-1995) à la faculté des sciences économiques et sociales. Vuilleumier signa de nombreux travaux portant sur l'histoire politique et sociale des XIXe et XXe siècles, le mouvement ouvrier et socialiste (socialisme), les réfugiés et immigrés en Suisse, contribuant à une connaissance du passé intégrant l'expérience des milieux ouvriers et de leurs combats.

Sources et bibliographie

  • Vuilleumier, Marc: Histoire et combats. Mouvement ouvrier et socialisme en Suisse, 1864-1960, 2012 (avec liste des œuvres depuis 1995).
  • Batou, Jean; Cerutti, Mauro; Heimberg, Charles (éd.): Pour une histoire des gens sans histoire. Ouvriers, excluEs et rebelles en Suisse, 19e-20e siècles, 1995, pp. 13-32 (avec liste des œuvres).
Complété par la rédaction
  • Heimberg, Charles: «Marc Vuilleumier (1930–2021), un historien du social», in: Traverse, 28/2, pp. 121–125.
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 14.7.1930 ✝︎ 15.1.2021

Suggestion de citation

Charles Heimberg: "Vuilleumier, Marc", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 29.07.2021. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/049957/2021-07-29/, consulté le 28.05.2024.