de fr it

OscarBettschart

15.3.1921 à Einsiedeln, 18.8.1990 à Wädenswil, catholique, d'Einsiedeln. Directeur des éditions Benziger Verlag à Einsiedeln, membre du comité de plusieurs fédérations de libraires au niveau national et international.

Oscar Bettschart naquit dans la famille d'éditeurs catholiques Bettschart. Son père, Oskar Bettschart, fit carrière dans l'entreprise Benziger jusque dans les plus hautes sphères dirigeantes. Sa mère, Stephanie née Spörri, était la fille d'un pharmacien d'Einsiedeln. En 1958, Bettschart épousa Susanna Fahrländer, veuve, née Näf, fille d'un médecin de Lenzbourg.

Bettschart fréquenta l'école primaire à Einsiedeln, puis les collèges jésuites de Feldkirch et de Brigue. Il étudia ensuite la philosophie et la germanistique à Fribourg et à Bâle et obtint un doctorat avec une thèse sur Gottfried Keller. Après un séjour à Paris, il entra à l'âge de 26 ans dans l'entreprise Benziger à Einsiedeln (1947), où il joua un rôle prédominant dans l'élaboration du programme en tant que directeur éditorial de 1958 à 1981. Ses frères cadets Benno et Alfred Bettschart y occupèrent également des fonctions dirigeantes.

Portrait d'Oscar Bettschart. Photographie tirée d'un ouvrage publié à l'occasion de son 60e anniversaire, 1981 (Archiv Stiftung Kulturerbe Einsiedeln, Hib.3.1.d).
Portrait d'Oscar Bettschart. Photographie tirée d'un ouvrage publié à l'occasion de son 60e anniversaire, 1981 (Archiv Stiftung Kulturerbe Einsiedeln, Hib.3.1.d).

Comme son père, Bettschart fut principalement responsable de l'édition des livres théologiques, ainsi que du matériel didactique et des manuels scolaires, dont il modernisa le programme. Il fonda en 1969 et dirigea jusqu'à sa retraite en 1986 le Verlagsinstitut für Lehrmittel Sabe AG, une entreprise commune de Benziger Verlag et Sauerländer, qui éditait traditionnellement des manuels scolaires. Dans le domaine de la théologie, il collabora avec des auteurs tels que Hans Urs von Balthasar, Karl Rahner ou Herbert Haag, se forgeant une réputation d'éditeur catholique averti. Porté par l'esprit de renouveau amorcé par le concile Vatican II, il soutint la pensée œcuménique dans les années 1960. Sous sa conduite parurent ainsi dès 1969 les volumes de l'Evangelisch-katholischer Kommentar zum Neuen Testament et l'ouvrage controversé de Hans Küng, Infaillible? Une interpellation (1970, traduction française 1971).

Bettschart s'investit dans plusieurs organisations actives dans le monde de l'édition et de la librairie. De 1955 à 1957, il fut président de l'Association catholique des libraires (Katholischer Buchhändlerverein) et du comité du commerce du livre catholique d'Autriche, de Suisse et de République fédérale d'Allemagne (Dreiländerausschuss des katholischen Buchhandels Österreich, Schweiz und der Bundesrepublik Deutschland). Dès 1974, il siégea dans le comité de l'Association suisse des libraires et éditeurs (président central en 1976). Il fut dès 1986 membre du conseil d'administration de Herder AG à Bâle, une filiale des éditions catholiques Herder Verlag, avec siège à Fribourg-en-Brisgau. Lieutenant-colonel, Bettschart jouissait également d'un vaste réseau dans les milieux militaires.

Sources et bibliographie

  • Stiftung Kulturerbe Einsiedeln, Einsiedeln, Nachlassarchiv Benziger Verlag.
  • Bettschart, Oskar; Brüschweiler, Willy: Für Wort und Sinn. Festschrift zum 60. Geburtstag des Verlegers Oscar Bettschart, 1981.
  • Grunder, Arthur: In memoriam Oscar Bettschart-Fahrländer 1921-1990, 1990.
  • Nauer, Heinz: Fromme Industrie. Der Benziger Verlag Einsiedeln 1750-1970, 2017. Online: Zenodo, consulté le 6.12.2019.
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 15.3.1921 ✝︎ 18.8.1990

Suggestion de citation

Nauer, Heinz: "Bettschart, Oscar", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 10.12.2019, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/058087/2019-12-10/, consulté le 20.10.2020.