de fr it

Rudolf C.Bettschart

10.10.1930 à Lucerne, 30.3.2015 à Küsnacht (ZH), catholique, de Schwytz et Meilen. Associé de la maison d'édition Diogenes Verlag, administrateur des éditions Benziger Verlag à Einsiedeln.

Rudolf C. Bettschart lorsqu'il était apprenti de commerce chez Paul Stadlin & Co. AG à Zurich, 1950 (Archiv Diogenes Verlag, Zurich).
Rudolf C. Bettschart lorsqu'il était apprenti de commerce chez Paul Stadlin & Co. AG à Zurich, 1950 (Archiv Diogenes Verlag, Zurich).

Le père de Rudolf Christoph Bettschart (aussi Rudolf C. ou Ruedi C. Bettschart), August Karl Bettschart, fut avocat à Einsiedeln et conseiller d'Etat schwytzois; sa mère, Anna née Kollmuss, était originaire de Haute-Bavière. Dans la maison familiale empreinte d'ouverture, Bettschart se trouva tôt en contact avec des politiciens, des entrepreneurs et des artistes. Dans le cercle familial élargi, il put acquérir une connaissance approfondie du milieu éditorial et typographique, la famille Bettschart étant étroitement liée depuis plusieurs générations à la maison d'édition catholique Benziger Verlag. Franz Bettschart, son grand-père, ainsi que Franz et Oskar Bettschart, ses oncles, occupèrent des postes de direction dans l'entreprise d'Einsiedeln. Marié à cinq reprises, Bettschart resta sans descendance.

Rudolf C. Bettschart au téléphone à son bureau. Photographié dans les locaux de la maison d’édition de la Rämistrasse à Zurich, 1969 (Archiv Diogenes Verlag, Zurich).
Rudolf C. Bettschart au téléphone à son bureau. Photographié dans les locaux de la maison d’édition de la Rämistrasse à Zurich, 1969 (Archiv Diogenes Verlag, Zurich).

Après avoir suivi l'école primaire à Einsiedeln, Bettschart fréquenta l'école de commerce du collège Maria Hilf à Schwytz, puis accomplit un apprentissage de commerce dans l'entreprise d'articles ménagers Paul Stadlin & Co. AG à Zurich. Il intégra ensuite la firme Emil Hitz AG, spécialisée dans les treillis en acier. Dès 1954, il seconda son ami d'enfance Daniel Keel sur les questions comptables et financières de Diogenes Verlag, maison d'édition fondée en 1952 à Zurich par Keel, dont le père avait été employé chez Benziger. La carrière professionnelle de Bettschart connut un virage en 1961 lorsqu'il reprit la direction commerciale des éditions Diogenes. En 1966, Keel et Bettschart la transformèrent en société anonyme et ce dernier devint associé à part égale. Dans les décennies suivantes, tous deux firent de Diogenes l'une des principales maisons d'édition littéraire de l'espace germanophone. Le programme éditorial était centré sur la traduction en allemand d'auteurs anglo-saxons, mais aussi, dès le début, sur les arts graphiques et la caricature. Bettschart, qui apparaissait peu en public, fit preuve d'habileté commerciale et orienta les éditions vers les besoins du marché, créant ainsi la base entrepreneuriale de l'activité éditoriale de Keel. Diogenes Verlag travailla très tôt avec des imprimeries de la République démocratique allemande et vendit jusqu'en 2002 plus de 150 millions de livres. L'amitié qui unissait Bettschart et Keel, nés le même jour et ayant grandi dans le même village, devint légendaire au fil du temps. En 2011, ils furent les premiers récipiendaires non Allemands honorés de la médaille Friedrich Perthes remise par le Börsenverein des Deutschen Buchhandels pour leur œuvre.

Rudolf C. Bettschart et Daniel Keel en 2000 (Archiv Diogenes Verlag, Zurich).
Rudolf C. Bettschart et Daniel Keel en 2000 (Archiv Diogenes Verlag, Zurich).

De 1966 à 1983, Bettschart fut membre du conseil d'administration de Benziger Verlag, dont firent partie par intermittence plusieurs de ses cousins, notamment l'éditeur Oscar Bettschart. A son initiative, les maisons d'édition Diogenes et Benziger cofondèrent en 1985 l'entreprise de distribution Bücherdienst AG Verlagsauslieferung (depuis 2004 Balmer Bücherdienst AG). Mécène de diverses institutions sociales ou culturelles en Suisse centrale et à Zurich, Bettschart fut également membre et président de plusieurs fondations.

Sources et bibliographie

  • Kampa, Daniel: Diogenes. Eine illustrierte Verlagschronik 1952-2002, 2003.
  • Kampa, Daniel; Stephan, Winfried: Zwei Freunde, ein Verlag. Für Rudolf C. Bettschart und Daniel Keel zum 80. Geburtstag am 10. Oktober 2010, 2010.
  • Bettschart, Walter: Zur Geschichte der Familien Bet(t)schart, besonders der sogenannten Einsiedler Bettschart, 2015.
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Rudolf Christoph Bettschart
Ruedi C. Bettschart
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 10.10.1930 ✝︎ 30.3.2015

Suggestion de citation

Nauer, Heinz: "Bettschart, Rudolf C.", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 10.12.2019, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/058090/2019-12-10/, consulté le 25.10.2020.