de fr it

ElsyLeuzinger

7.2.1910 à Kilchberg (ZH), 27.4.2010 à Zurich, protestante, de Zurich et Glaris. Ethnologue de l'art, professeure à l'Université de Zurich, directrice du Musée Rietberg à Zurich, l'une des premières directrices de musée en Suisse.

Elsy Leuzinger en Egypte. Photographie réalisée au printemps 1953 (Museum Rietberg, Zurich).
Elsy Leuzinger en Egypte. Photographie réalisée au printemps 1953 (Museum Rietberg, Zurich).

Elsy Leuzinger, fille du marchand Ferdinand Leuzinger et de Barbara Leonie née Streiff, grandit à Kilchberg avec deux frères et sœurs. Influencée par sa mère, passionnnée d'art, elle développa très tôt un intérêt pour ce domaine. Après avoir terminé l'école supérieure de jeunes filles à Zurich, elle fit un séjour linguistique à Londres et effectua des études à l'école de commerce de Lausanne. A partir de 1930, elle fut collaboratrice, puis conservatrice du musée ethnographique de l'Université de Zurich. Elsy Leuzinger, qui resta célibataire et n'eut pas d'enfants, étudia l'ethnologie et rédigea ses premiers courts écrits tout en travaillant. Sa thèse, déposée en 1949, traite de la «nature et de la forme des parures africaines» (Wesen und Form des Schmuckes afrikanischer Völker). Malgré son handicap dû à la poliomyélite, elle entreprit plusieurs voyages en Afrique, en Amérique centrale et du Sud, ainsi qu'en Inde, au Cambodge, au Japon et en Indonésie. Particulièrement intéressée à l'art de l'Afrique subsaharienne (aussi appelée Afrique noire), elle effectua des recherches sur le terrain avec le marchand d'art Emil Storrer (1951-1952) et avec la pionnière de l'aviation et ethnologue Jolantha Tschudi (dans les hauts plateaux du Nigéria, auprès des Afos, en 1954-1955).

Affiche de l'exposition Die Kunst von Schwarz-Afrika au Kunsthaus de Zurich (128 × 90 cm), conçue par Walter Bangerter à l'aide d'une photographie de Walter Dräyer, 1970 (Plakatsammlung der Schule für Gestaltung Basel, Münchenstein).
Affiche de l'exposition Die Kunst von Schwarz-Afrika au Kunsthaus de Zurich (128 × 90 cm), conçue par Walter Bangerter à l'aide d'une photographie de Walter Dräyer, 1970 (Plakatsammlung der Schule für Gestaltung Basel, Münchenstein).

De 1956 à 1972, Elsy Leuzinger dirigea le Musée Rietberg à Zurich, dont elle agrandit la collection par des achats et grâce à des donations. Accordant une grande importance à l'établissement d'un inventaire précis, à l'analyse scientifique des fonds et à la publication des résultats, elle fit du Musée Rietberg l'un des plus importants musées consacrés aux cultures extra-européennes. En 1970, elle réalisa avec René Wehrli, directeur du Kunsthaus de Zurich, l'exposition Die Kunst von Schwarz-Afrika («L'art de l'Afrique noire»), qui constitua un événement culturel majeur. Cofondatrice en 1953 de la section suisse du International Council of Museums (ICOM), elle fut durant de nombreuses années la seule femme au sein de cette commission. Après avoir obtenu son habilitation (1960), elle enseigna l'art des cultures extra-européennes à l'Université de Zurich (privat-docent dès 1960, professeure titulaire dès 1968). Elsy Leuzinger étudia et valorisa l'art extra-européen non seulement sous un angle ethnologique, mais aussi en recourant aux méthodes et critères de l'histoire de l'art. Le catalogue de l'exposition susmentionnée et le volume consacré à l'art des «peuples primitifs» dans la collection Propyläen-Kunstgeschichte (1978) figurent parmi ses principaux ouvrages. Elsy Leuzinger fut cofondatrice, membre du comité et membre d'honneur de la Rietberg-Gesellschaft. En 1980, elle fut nommée invitée d'honneur permanente de l'Université de Zurich.

Sources et bibliographie

  • Leuzinger, Elsy: Wesen und Form des Schmuckes afrikanischer Völker, 1950.
  • Leuzinger, Elsy: Afrika. Kunst der Negervölker, 1959 (Kunst der Welt, 1/3).
  • Leuzinger, Elsy: «Die Schnitzkunst im Leben der Afo von Nord-Nigeria», in: Geographica Helvetica, 21, 1966/4, pp. 152-161.
  • Leuzinger, Elsy: Die Kunst von Schwarz-Afrika, 1970 (catalogue d'exposition).
  • Leuzinger, Elsy: Die Kunst der Naturvölker, 1978 (Propyläen-Kunstgeschichte, vol. supplémentaire 3).
  • Archives privées Do (Margrit Dora) Zeller-Briner, Zurich, Fonds Elsy Leuzinger.
  • Museum Rietberg, Zurich, Schriftenarchiv, Akten von Elsy Leuzinger in den Beständen Korrespondenz, Sammlung, Handakten, Tageskopien und Rietberg-Gesellschaft.
  • Völkerkundemuseum der Universität Zürich, Zurich, Schriftenarchiv.
Liens
En bref
Variante(s)
Elsa Leuzinger (nom de naissance)
Dates biographiques ∗︎ 7.2.1910 ✝︎ 27.4.2010

Suggestion de citation

Peter-Kubli, Susanne: "Leuzinger, Elsy", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 24.08.2021, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/060087/2021-08-24/, consulté le 09.12.2021.